Les lancers

Image





Image

Tout d'abord il faut monter sa canne et vérifier l'alignement des anneaux, placer son moulinet et passer la soie dans tous les anneaux (faire attention de ne pas oublie un anneau dans la précipitation à la vue des gobages sur la rivière ). Vous pouvez vous entrainez sur un étang, un pré pour vous exerçer.

La meilleure façon de prendre la poignée de la canne pour fouetter est de la prendre comme sur l'image, toutefois je conseille à un débutant de mettre l'index à la place du pouce, celà permet au débutant d'être bloqué dans la position arrière du mouvement des faux lancers et ainsi d'éviter d'aller trop loin en arrière, par la suite quand on aura un peu d'expérience on pourra revenir à la position de base.

ImageImage

1- Bien, pour commencer, étaler environ 10 métres de soie devant vous en ligne, pourquoi 10 métres ? eh bien tout simplement parce que le numéro des soies marqué sur la canne exemple soie #5 charge la puissance de votre canne à condition que vous ayez 9,80m de sortie pour vous expliquer simplement, bien nos dix mètres de soie sont étalées devant nous.

2- Bloquer la soie qui sort du moulinet avec votre main gauche une dizaine de centimètres en dessous du premier anneau ( si vous avez votre canne dans la main droite, pour les gauchers corrigez de vous même. ) puis commencez à lever la canne pas trop vite.

3- Quand la canne est à environ 45° tirez la soie de la main gauche tout en continuant à lever la canne ( celà a un double effet, donner de l'inertie à la soie, et soulager l'effort que la canne doit faire pour soulever la soie ).

4- Votre soie décolle du sol, n'ayez pas peur vous avez quelques secondes pour réagir car les 10 métres de soie doivent se déployer vers l'arrière. La peur du débutant c'est de croire qu'il ne va pas assez vite.

Image

5- Dans le mouvement arrière bloquez la canne à 11 heures ( facilité par la pose de l'index sur la poignée comme vu plus haut ) la soie continue de se déployer vers l'arrière et vous sentez qu'elle tire sur la canne ( pas évident pour un débutant de le sentir ) c'est à ce moment-là qu'il faut ramener la pointe du scion vers l'avant à 1 heure ( plus facile pour le débutant car il voit la soie se déployer vers l'avant )

6- Vous voyez et sentez la soie qui tire vers l'avant c'est à ce moment que vous devez faire le mouvement arrière avec le scion de la canne, et ainsi de suite c'est ce qu'on appelle les faux lancers qui servent à sécher votre mouche, à allonger la ligne qui est dégagée du moulinet avec la main gauche, ou à rectifier le posé.

ImageImage
Quand vous faites les faux lancers il est impératif de ne pas fouetter dans le même plan car la soie risque de s'accrocher au bout du scion, il est conseillé de faire un petit écart entre le mouvement avant et arrière d'une dizaine de degré, il est même conseillé de faire un grand 8 avec le bout du scion lors de l'éxécution des faux lancers.
Il faut que je rassure les débutants, quand on commence à fouetter celà paraît compliqué de penser à tout ce qui a été vu plus haut mais vous verrez qu'en fait très vite on ne fait plus attention au mouvement arrière avant et gauche droit, le geste devient synchronisé et méthodique sans qu'on y pense car les gobages des truites et ombres nous le fait vite oublier, d'ailleurs je recommande au débutant dès qu'il maîtrise les faux lancers d'aller à la pêche, on apprend plus vite que devant un livre ou un ordinateur .

Nous allons voir maintenant le " shoot " c'est comme celà qu'on appelle la manière de poser la mouche sur l'eau, instant délicat car il faut que la mouche se pose sur l'eau le plus naturellement possible pour ne pas effrayer le poisson.
Image

6- Lors du dernier faux lancer avant ( c'est vous qui décidez ) on est en position (6) vous avez dans la main gauche toujours une réserve de soie d'environ 1 mètre vous baissez votre canne progressivement en dépassant la position 1 heure qui est réservée au faux lancer toujours en gardant votre soie dans la main gauche vous voyez votre soie presque tendue qui commence à descendre ainsi que le scion de votre canne.

8- Arrivé à environ 20° par rapport au sol vous lachez la soie qui se trouve dans la main gauche, vous voyez votre soie qui file dans les anneaux de la canne ( le mieux plutôt que de lâcher la soie serait de la laisser glisser entre les doigts mais si vous n'y arrivez pas lâchez- là vous rectifierez plus tard quand vous aurez compris ). Le fait de lâcher la soie et donc de prolonger la ligne vous permet de faire un posé délicat et bien droit dans le prolongement de l'axe bras, canne, soie, si vous préférez celà amortit l'atterrissage et la mouche conduite par l'inertie de la soie et du bas de ligne se pose délicatement à la surface de l'eau. Si l'on ne fait pas ce shoot la soie taperait l'eau et la mouche serait plaquée sur l'eau avec un certain bruit qui ferait fuir le poisson. Pendant que vous faites votre shoot n'oubliez pas de continuer à baisser votre scion de façon à ce qu'il soit à une trentaine de centimètres de la surface de l'eau.

Voici une animation pour vous faire comprendrele geste, du mouvement du fouet et le shoot.

Image

Le lancer vertical est le lancer de base, tous les autres lancers sont dérivés de ce lancer, on s'entraînera pendant la partie de pêche à des moments où l'activité sur la rivière est plus calme, mais il n'est pas défendu de les faire au bord de votre piscine si vous avez envie de vous entraînez.

 

Pour en savoir plus sur les lancers cliquez ici


Imprimer   E-mail