Historique

Le 24 mars 1954fondation du Gardon Forézien par un groupe d'hommes MM Chapendard, Blanc, Bouillard, Vial, Bourgeois, Peugnie, Dutel, Cruciat, Ploton, Laurent.
Le 1er Président a été M. Bouillard, le 1er secrétaire M. Peugniez, le 1er Trésorier M. Villetelle.
 En 1957 (L'année noire) : Création d'une section concours avec uniforme à la charge des pêcheurs et de la société.
Le 2 Mars, création d'une école de pêche pour les minimes. 14 Avril : concours de tous les pupilles du canton. Un jeune devient le porte-parole auprès de la presse, il s'appelle André Chanut !
Un autre concours a lieu à Andrézieux ; c'était bien parti mais...
29 Août : suite au déversement par une usine de Roche d'une tonne d'ammoniaque concentré, de St Victor à Veauche, tous les poissons sont frappés d'une mort foudroyante. Les pêcheurs sont groggys, certains déchirent leur carte, le bureau est désespéré, l'action du Président est discutée, il demande un vote de confiance. Six voix contre, trois nuls, et zéro pour: il est contraint à la démission
. Comme un malheur ne vient jamais seul, le barrage de Grangent est mis en eau quelques semaines après (si ce dernier événement avait eu lieu trois mois plus tôt, la catastrophe aurait été, sans doute, moins grave).
Avec l'aide de la Gaulle Marcellinoises, de la Teinturerie HUGO... et d'une tombola, une tonne de poissons sont lachés dans les semaines qui suivent.
 En 1959 : COL Lucien devient président avec 4 voix sur 9 votants. Il le restera pourtant jusqu'à sa mort, 26 ans plus tard.
 En 1962 : Elimination des derniers pêcheurs aux engins. La Truite Bonsonnaise demande à fusionner avec le Gardon ( sans suite pour l'instant).
 En 1969, Le Gardon Forézien et la Truite Bonsonnaise fusionnent.
 En 1986 : Bernard Rochet accepte la présidence et Jean Bordat devient secrétaire pour soulager Gaston Peugniez, qui, après 30 ans, souhaite se retirer, mais garde néanmmois la trésorie.
Travaux sur le Bonson, subventionnés par la Fédération . Pollution de la Loire à Andrézieux. Truite à 20 cm.Création de cartes d'exonérés, organisation de 3 concours.
 En 1987 : Achat d'un étang à Andrézieux qui portera le nom de Lucien COL. Il sera réservé aux adhérents du Gardon. Mr MAZOYER achète et aménage les étangs d'Andrézieux et offre le droit de pêcher gratuitement aux pêcheurs. Le bureau lui adresse ses remerciements.
En 1990 : Création de l'école de pêche qui victime de son succès, sera obligée de refuser des élèves en 1995
 En 1993 : Après 40 ans de bons et loyaux services, Gaston PEUGNIEZ (candidat au guiness des records ?) offre sa démission de trésorier. il est nommé à l'unanimité Président d'honneur . Christian GAUTHIER est élu à sa place.
 En 1994 : Organisation des "Puces de la pêche", avec l'aide de la Fédération, une exclusivité sur la région ; succès populaire certain, mais, cette organisation est elle bien du domaine du Gardon qui a déjà beaucoup de travail?
 En 1998 : Championnat de France des sociétés : en prenant la 7ème place en concours, l'équipe du Gardon Forézien se trouve qualifiée pour le championnat de France. Elle sera la seule du département de la Loire.
Les qualifiés iront à Redon dans l'Ille et Vilaine.
L'équipe est composée de : Jean Pierre Levilain, Gérard Sounéga, Christian Gauthier, Patrick Robert, Joël Ogeard, le remplaçant sera Eric Gauthier.
 En 2003 : Changement de bureau et le Président, Eric VOCANSON remplacera Gérard TARRIER en exercice depuis trois ans.
joomla template gratuitjoomla free templates
2017  Le gardon forezien  globbers joomla template